View Notice

134/IC/REDD/2016-Sélection de 25 Consultants Internationaux pour la constitution d’un Panel d’Experts pour le Fonds National REDD+ de la RDC dans le cadre d’un Accord à Long Terme pour 04 thématiques de ce Fonds
Procurement Process :RFP - Request for proposal
Office :KINSHASA - CONGO, DEM. REPUBLIC
Deadline :24-Jul-16
Posted on :27-Jun-16
Development Area :CONSULTANTSCONSULTANTS
Reference Number :30792
Link to Atlas Project :
00072475 - Acces à l'Energie et Energie renouvelable
Documents :
Notice de Selection-TDRs-134-REDD+
Formulaire P11
Conditions Générales-Consultants
EXTENSION DELAI DE RECEPTION DES OFFRES
Overview :

EXTENSION DU DELAI DE RECEPTION DES OFFRES AU 24 JUILLET 2016

Sélection de 25 Consultants Internationaux pour la constitution d’un Panel d’Experts pour le Fonds National REDD+ de la RDC dans le cadre d’un Accord à Long Terme pour 04 thématiques de ce Fonds.  

Référence du dossier : 134/IC/REDD/2016

Délai de réception des offres : 24 Juillet 2016                                           

Pays                                                               République Démocratique du Congo – RDC

Intitulé de la mission :                        Thématique 01 : Appui à l’élaboration de politiques et de textes réglementaires

                                                            Thématique 02 : Conception de projets et programmes, et identification des opportunités programmatiques

                                                            Thématique 03 : Appui à la direction  et à la mise en œuvre des projets et programmes :

                                                            Thématique 04 : Monitoring et évaluation, gestion des connaissances :

Type de Consultation :                       Consultation Individuelle

Niveau de poste et d’expérience :      International

Type de contrat/Accord :                   Accord à long terme (LTA)  et Contrat Individuel à chaque sollicitation

Durée de contrat /Accord :                Une (01) année pour l’accord et la durée du contrat individuel sera fonction du volume de dossier à évaluer

Type et Lieu d’affectation:                 A distance (home-based) et missions requises sur demande

Prière envoyer vos dossiers (propositions techniques et financières) dûment signées à l’adresse e-mail ic.soumission.cd@undp.org avec mention de la référence et intitulé du dossier. Votre proposition devra être reçue au plus tard le  24 Juillet 2016. N’hésitez pas à écrire à l’adresse soumission.info@undp.org pour toute information complémentaire. 

Contexte:

Le Fonds National REDD+ de la République Démocratique du Congo est l’outil de mise en œuvre et le véhicule financier de la Stratégie nationale REDD+, validée en 2012. Il s’est doté en 2013 d’un Plan d’Investissement REDD+ qui fixe le cadre programmatique des interventions et a été actualisé en 2015 pour couvrir la période 2016-2020 pour un montant total estimé à de plus de 1 milliard de dollars USD. L’ambition est de stabiliser la déforestation et la dégradation forestière à l’horizon de 2030 en République Démocratique du Congo.

Le Plan d’Investissement REDD+ de la RDC est structuré comme la Stratégie Nationale REDD+ sur la base des moteurs de la Déforestation et de la Dégradation Forestière en RDC, directes (agriculture sur brulis, charbonnage, foresterie industrielle et artisanale) et indirectes (faiblesse de la gouvernance, inadaptation du cadre légal et absence de politique sectorielle, absence de planification de l’utilisation des terres, croissance démographique peu maîtrisée) et ce, en vue de les adresser.

Le Gouvernement de la RD Congo a signé le 22 avril 2016 une lettre d’intention (LOI) avec l’Initiative pour les Forêts de l’Afrique Centrale, qui réunit les principaux bailleurs de fonds impliqués en Afrique Centrale. CAFI s’engage à appuyer à hauteur de 200 M USD la mise en œuvre du Plan d’Investissement REDD+ de la RDC dont 190 M USD seront canalisés au travers du Fonds National REDD+ (FONAREDD) de la RDC. Cette Lettre d’Intention fixe les engagements du Gouvernement au travers de jalons (résultats prioritaires attendus en termes de politiques et mesures).

Le financement CAFI couvre des priorités du Plan d’Investissement en termes de i) programmes sectoriels (agriculture, forêts, aménagement du territoire, foncier, énergie, planning familial) et de ii) Programmes Intégrés (qui intègrent au niveau des provinces des actions qui adressent les causes directes et indirectes de la déforestation et de la dégradation forestière). Des Programmes Intégrés sont prévus pour les nouvelles Provinces du Maï Ndombe, du Kwilu, de l’Equateur, du Sud Ubangi, de la Mongala, du Bas Uele, de l’Ituri et de la Tshopo.

Le cycle de programmation a été lancé. Une première série de huit appels à manifestation d’intérêt (AMI) a été publiée début juin 2016. Une deuxième série d’AMI sera publiée en octobre 2016. Il s’agit de sélectionner les propositions de programmes permettant d’atteindre les résultats attendus du Plan d’Investissement REDD+.

Les propositions de programme soumises (notes d’idée de programme et/ou documents de programme) doivent faire l’objet d’une revue par des évaluateurs indépendants, internationaux et nationaux. Leurs évaluations seront accompagnées de rapports d’analyse du Comité Technique du FONAREDD, instance multipartites devant fournir des recommandations au Comité de Pilotage du FONAREDD qui est l’instance d’approbation des programmes.

La structure de gouvernance du Fonds national REDD+, notamment son secrétariat exécutif, est financé par un projet géré par le PNUD. (Voir termes de référence en annexe 1).

L’objet de la présente notice Sélectionner des consultants internationaux et nationaux  pour la constitution d’un Panel d’Experts pour le Fonds National REDD+ de la RDC dans le cadre d’un Accord à Long Terme afin de :

  • identifier des opportunités programmatiques pour le FONAREDD permettant d’atteindre les résultats du plan d’investissement et d’aligner les investissements existants dans le pays;
  • fournir un appui technique ponctuel ou de longue durée aux programmes/projets financés par le FONAREDD ;
  • conduire la revue de l’avancée des engagements pris dans le cadre de la Lettre d’Intention signée par le Gouvernement de la RDC et CAFI ;
  • appuyer le  suivi évaluation ponctuel des programmes ;
  • capitaliser sur les résultats méthodologiques des programmes et projets.