View Notice

Consultant National Technique-volet Environment pour le projet de réduction des émissions de UPOPs et de mercure dans le secteur santé à Madagascar
Procurement Process :EOI - Expression of interest
Office :UNDP COUNTRY OFFICE - MADAGASCAR
Deadline :24-Feb-17
Posted on :07-Feb-17
Development Area :SERVICESSERVICES
Reference Number :35549
Link to Atlas Project :
00091371 - Initiative pour l Emploi Vert
Documents :
TDRs UPOPs Volet Environnement
Overview :

1. CONTEXTE  ET JUSTIFICATION

Le projet de réduction des émissions non intentionnelles de polluants organiques persistants (UPOPs) et de mercure dans le secteur de la santé en Afrique a été lancé au niveau régional pour les quatre (4) pays, Ghana, Tanzanie, Zambie et Madagascar, en Septembre 2016. Ce projet global de grande envergure du PNUD/OMS/HCWH sur les déchets médicaux, financé par le Fonds Environnement Mondial (FEM) appuiera chaque pays bénéficiaire à remplir leurs obligations dans le cadre de la Convention de Stockholm pour la réduction des UPOPs et de la Convention de Minamata pour l’élimination du mercure dans le domaine de la Santé. L'objectif principal de ce projet est d’une part, de mettre en place les meilleures pratiques environnementales et les technologies sans incinération et sans mercure dans chacun des 4 pays, et d’autre part, d’améliorer la disponibilité et rendre les technologies de traitement des déchets sans incinération plus abordable dans la région, en s’appuyant sur les résultats du projet.

Pour sa première année, les activités prioritaires du projet incluent l’installation de meilleures technologies disponibles- les autoclaves- pour le traitement des déchets médicaux au niveau des formations sanitaires pilotes à Antananarivo et à Manjakandriana. L’introduction des meilleures pratiques environnementales, engageant l’élimination des matériels médicaux contenant du mercure, la non-incinération, le tri des déchets et le recyclage des matériaux recyclables dans les déchets issus des soins dans les formations sanitaires appuyées. L’objectif de la consultance proposée sera d’apporter un appui technique sur le volet environnemental au projet de réduction des émissions des UPOPs et de mercure dans le secteur santé à Madagascar.

 

2. MISSION

Le(a) consultant(e) technique-volet environnement- sera chargé d’appuyer:

- la préparation et tout le processus nécessaire pour l’obtention du permis environnemental pour l’installation des 3 autoclaves dans les 3 hôpitaux appuyés par le projet,

- le développement des Mémorandum of  Understanding des formations sanitaires appuyées par le projet,

- le mapping des industries de recyclage au niveau national et l’étude de marché du recyclage des déchets des soins de la santé à Madagascar,

- l’élimination des matériels à médicaux à mercure dans les formations sanitaires appuyées par le projet.

3. RESULTATS ATTENDUS

 

Cette consultance technique-volet environnemental- contribuera à long terme à la minimisation et l’élimination du rejet de polluants organiques persistants (POPs) pour la Convention de Stockholm, la réduction du mercure dans le secteur santé pour la Convention de Minamata et l’amélioration de la gestion des déchets des soins de la santé pour la prévention des infections.

Les résultats attendus de la consultance comprendront l’obtention des 3 permis environnementaux pour l’installation d’autoclave dans les hôpitaux publics, la disponibilité des Mémorandum of understanding (MOU) entre le projet et chaque formation sanitaire prêts pour la signature, le Mapping actuel des industries de recyclage au niveau national, les informations actuelles et pertinentes du marché du recyclage des produits recyclable issus des déchets de soins de la santé ainsi que l’élimination des matériels médicaux contenant du mercure dans les formations sanitaires appuyées.

4. METHODOLOGIE

La méthodologie à adopter pour la réalisation des travaux demandés sera proposée par le(a) consultant(e). Le Coordonnateur National du Projet pourra s’entretenir avec le(a) consultant(e) tout au long des travaux pour lui faire part des orientations éventuelles requises pour la conformité des livrables. En outre, le groupe technique national du projet pourra fournir des conseils et recevra une restitution des résultats de la consultance par le(a) consultant(e).

5. LIVRABLES

Les produits livrables à l’issue de la consultance comprendront :

  1. Un rapport initial contenant le plan d’action et la méthodologie proposée pour la réalisation des activités dans la période de consultance.
  2. 3 permis environnementaux pour l’installation d’autoclave dans les hôpitaux publics,
  3. Un rapport des études d’impact environnemental de l’installation des autoclaves dans les formations sanitaires appuyées par le projet en français et en anglais.
  4. MOU entre le projet et chaque formation sanitaire appuyée disponible pour signature,
  5. Mapping disponible des industries de recyclage au niveau national (en français et en anglais),
  6. Un rapport d’étude de marché avec recommandations du recyclage des produits recyclable issus des déchets de soins de la santé dans les formations sanitaires appuyées,
  7. Un rapport de l’élimination des matériels médicaux contenant du mercure dans les formations sanitaires appuyées.
  8. Un rapport final de la consultance.  

 

6. ACCEPTATION DES LIVRABLES ET CRITERES DE QUALITE

Il incombe au Coordonnateur National du projet et du groupe technique national du projet de valider les travaux effectués par le(a) consultant(e) en fonction des termes de référence. Les critères de qualité à prendre en compte pour la validation des livrables sont résumés ci-après :

 

 

LIVRABLES

CRITERES DE QUALITE

DELAI

1

Un rapport initial de notes méthodologiques

Démarche claire, cohérente, réalisable dans la période de consultance et en accord avec les TDR

Une semaine après le début de la consultance

2

3 permis environnementaux pour l’installation d’autoclave dans les hôpitaux publics

Permis environnemental autorisant l’installation de l’autoclave pour chacun des 3 hôpitaux publics concernés

3 mois après le début de la consultance

3

Rapport des études d’impact environnemental de l’installation des autoclaves dans les formations sanitaires appuyées par le projet

- Présentation des informations clés attendues de façon claire et synthétique

- Recommandations pertinentes

- 2 versions en français et en anglais

 

3 mois après le début de la consultance

4

MOU entre le projet et chaque formation sanitaire appuyée

- MOU conforme au modèle du projet au niveau régional Afrique et répondant à chaque formation sanitaire

- 2 versions en français et en anglais

 

1 mois après le début de la consultance

5

Mapping disponible des industries de recyclage au niveau national

- une cartographie actualisée des industries de recyclage au niveau national

- 2 versions en français et en anglais

2 mois après le début de la consultance

6

Rapport d’étude de marché du recyclage des produits recyclables issus des déchets de soins de la santé dans les formations sanitaires appuyées

- présentation claire des informations clés

- contenant des recommandations pertinentes pour la mise en place du recyclage au niveau des formations sanitaires appuyées

- 2 versions en français et en anglais

 

3 mois après le début de la consultance

7

Rapport de l’élimination des matériels médicaux contenant du mercure dans les formations sanitaires appuyées

- rapportant les procédures claires et répondant aux normes de stockage temporaire et/ou permanent sécurisé des déchets contenant du mercure.

- 2 versions en français et en anglais

A la fin de la consultance

8

Rapport final de la consultance

- Succinct, clair

- rapportant les défis et les leçons apprises de toutes les activités de la consultance réalisée

A la fin de la consultance

 

7. PERIODE D’INTERVENTION

La consultation s’étendra sur la période de quatre (04) mois au total, le dernier mois consacré à l’élimination des matériels à mercure dans les formations sanitaires pourrait être décalé dépendant de la disponibilité des matériels d’élimination des déchets contenant du mercure.

 

8. QUALIFICATIONS REQUISES DU (DE LA) CONSULTANT(E)

Valeurs intrinsèques :

- démontrer son intégrité en se conformant aux  valeurs et aux normes morales de l'ONU (Code de conduite des fournisseurs des Nations Unies) ;

- démontrer sa capacité à travailler sans faire de discrimination d’ordre culturel, de genre, de religion, de race, de nationalité et de sensibilité sociopolitique ;

- démontrer de la rigueur dans le travail, une grande disponibilité, une aptitude au travail en équipe et un esprit d’initiative développé.

- non-fonctionnaire de l’Etat Malagasy.

 

Compétences clés et critiques pour la consultance :

Compétences en Environnement et en Santé publique et ayant une bonne connaissance des industries de recyclage ainsi qu’une familiarité avec le développement de contrats.

Education: Minimum Masters en Environnement et/ou en Santé Publique, diplôme de Doctorat serait préférable.

Expériences: Expériences en Santé environnementale et bonne connaissance des soins de santé, familiarité avec les procédures d’obtention de permis environnemental et de développement de contrats, au moins 7 années d'expériences dans les domaines de l’Environnement et de la Santé et dans d’autres domaines relatifs.

Langues requises: Français et Anglais.

 

9. OFFRE TECHNIQUE ET FINANCIERE

9.1. OFFRE TECHNIQUE

L’offre technique devra comprendre :

- un CV mettant en valeur les compétences et expériences demandées, et accompagné des photocopies des diplômes ainsi que trois (3) références professionnelles (avec leurs contacts) ;

- une lettre de motivation ;

- un résumé de notes méthodologiques indiquant les grandes lignes d’action pour la réalisation des activités et un chronogramme respectant la période de consultance.

 

9.2. OFFRE FINANCIERE

L’offre financière devra être détaillée et inclura trois (3) rubriques :

- les honoraires pour quatre (4) mois d’intervention ;

- les frais occasionnés par la mission - hors déplacements ;

- les frais de déplacements pour effectuer d’éventuelles descentes sur le terrain pour la collecte des  informations requises.

NOTA BENE 

L’offre financière du consultant est sujette à négociation, sur la base des barèmes des Nations Unies pour les honoraires, pour les indemnités journalières et pour les coûts logistiques, aussi qu’en fonction des disponibilités budgétaires et surtout des déplacements qui seront effectivement réalisés.

Le projet ne fournira pas d’appui logistique dans l’exécution de cette mission. Les consultants sont appelés à prendre en considération tous les frais nécessaires pour mener à bien leur mission et à les soumettre dans le cadre de l’offre financière.

10. EVALUATION DES CANDIDATS

- Méthode de sélection : Examen des dossiers suivi d’un entretien de validation.

L’offre technique sera notée sur 70points dont la notation sera comme suit, la conformité des compétences et expériences demandées dans le CV (sur 15points), la pertinence et la crédibilité de la lettre de motivation (sur 15points) et le rapport initial de notes méthodologique (sur 40points). Seuls les candidats ayant obtenu un minimum de 49 points de l'évaluation technique seront retenus pour l'évaluation financière.

Pour l’évaluation financière, le nombre maximum de points attribués à la proposition financière est allouée à la proposition la plus basse sera égale à 30points.

La proposition obtenant le score global le plus élevé après l'addition du score de la proposition technique et de la proposition financière (A + B) sera considérée comme l'offre la plus performante et obtiendra le contrat.

 

Les dossiers de candidatures composés d’une offre technique qui devra comprendre : CV incluant l’expérience acquise dans des missions similaires et au moins 3 références (avec leurs contacts), Formulaire P11 dûment rempli et signé, une note explicative sur la compréhension des TdRs et les raisons de la candidature, une brève présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée et d’une offre financière devront parvenir au PNUD à l’adresse suivante au plus tard le 24/02/2017 à 13 heures

Madame Le Représentant Résident du PNUD

Maison Commune des Nations Unies

Galaxy Andraharo

Sous la Réf : RECRUTEMENT IC CONSULTANT NATIONAL TECHNIQUE VOLET  ENVIRONNEMENT- POUR LE PROJET DE REDUCTION DES EMISSIONS DE UPOPS ET DE MERCURE DANS LE SECTEUR SANTE A MADAGASCAR