View Notice

RECRUTEMENT D’UN/E CONSULTANT/E NATIONAL/E POUR L’ELABORATION D’UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA REFORME DU SECTEUR DE LA SECURITE (RSS) A MADAGASCAR
Procurement Process :EOI - Expression of interest
Office :UNDP COUNTRY OFFICE - MADAGASCAR
Deadline :25-Apr-17
Posted on :11-Apr-17
Development Area :SERVICESSERVICES
Reference Number :36899
Link to Atlas Project :
00097148 - Appui a la RSS à Madagascar
Documents :
TDRs Consultant National pour stratégie de communication
Overview :
  1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

A la demande du Gouvernement Malagasy, une mission conjointe d’évaluation des besoins en Réforme du Secteur de la Sécurité (RSS) à Madagascar a été réalisée en octobre 2014 par l’Union Africaine, les Nations Unies, l’Union Européenne, la Communauté de Développement d’Afrique australe (SADC), l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et le Réseau Africain du Secteur de la Sécurité (ASSN).

Sur la base des recommandations du rapport de cette mission d’évaluation, le processus de la RSS a été initié par la création d’un Comité Technique d’Organisation du séminaire national sur la RSS (CTO-RSS). Des consultations régionales ont été menées par ce Comité pour identifier et analyser les besoins des populations. Un séminaire national sur la RSS a été organisé en octobre 2015, produisant la Lettre de Politique Générale de la RSS (LPG-RSS) qui, par la suite, a été entérinée par le Président de la République en Conseil des Ministres du 27 janvier 2016.

La LPG-RSS identifie la vision, les menaces et risques pour l’Etat malagasy et son peuple pour chaque pilier érigé, à savoir (1) l’Armée (Terre-Air-Mer) ; (2) la Police Nationale ; (3) la Gendarmerie Nationale ; (4) les Services de Renseignements ; (5) la Justice ; (6) l’Administration du Territoire, incluant les Douanes, les gardes forestiers et les autres forces paramilitaires ; (7) le Parlement ; et (8) les Acteurs Non-Etatiques.

Le défi commun actuel est de mettre en œuvre les dispositions de la LPG-RSS et de mener le processus malagasy à terme afin de rendre les institutions et les groupes engagés dans le secteur de la sécurité plus efficaces, plus efficients et répondant au contrôle démocratique avec une attention particulière aux besoins de sécurité et de justice de la population.

Dans ce cadre, Madagascar a obtenu un financement du Fonds pour la Consolidation de la Paix (PBF) dans lequel s’inscrit le projet Appui à la RSS à Madagascar (ARSSAM) pour une durée de 2 ans (septembre 2016 à décembre 2018) élaboré conjointement par le PNUD, l’OIM, l’UNICEF, l’OHCHR, et l’UNFPA . Ce projet, élaboré de façon participative avec les autorités nationales, a pour objectif d’appuyer le processus RSS à Madagascar, notamment l’élaboration d’une vision nationale de sécurité, le renforcement des compétences et capacités des forces de défense et de sécurité (FDS), la consolidation des mécanismes de contrôle et la promotion de la confiance entre FDS et la population.

L’appropriation de la RSS par toutes les parties prenantes (les institutions et les groupes engagés dans le secteur de la sécurité eux-mêmes, les populations et leurs représentants, les leaders d’opinion et la société civile, les partenaires de développement de Madagascar…) demeure une condition sine qua non pour renforcer la légitimité et la pérennité du processus. Conformément au Cadre d’Orientation sur la RSS de l’Union Africaine, et aux besoins et recommandations identifiés, le projet ARSSAM accompagne la sensibilisation des parties prenantes sur les bénéfices de la RSS ainsi que le rôle que chaque acteur devrait et/ou pourrait jouer pour soutenir le processus et assurer sa mise en œuvre.

Dans cette intention, le projet recrute un/e consultant/e national/e pour élaborer une stratégie de communication de la RSS à Madagascar.

2- OBJECTIF GLOBAL

Contribuer au renforcement de la légitimité et la durabilité du processus de RSS à Madagascar.

3- OBJECTIFS SPECIFIQUES

Elaborer une stratégie de communication de la mise en œuvre de la RSS à Madagascar pour sensibiliser les parties prenantes sur les bénéfices de la RSS ainsi que le rôle que chaque acteur devrait et/ou pourrait jouer pour soutenir le processus, et permettre une communication régulière sur les activités de la RSS, sur ses défis et opportunités.

4- RESULTATS ATTENDUS

Une stratégie de communication accompagnant la mise en œuvre de la RSS (2017-2021) à Madagascar, incluant un plan de communication pour 2017-2018, est élaborée et validée.

5- METHODOLOGIE

La phase de démarrage sera marquée par une rencontre de cadrage afin d’avoir une vision harmonisée sur les objectifs et les résultats attendus de la mission. A cette occasion, la démarche méthodologique sera discutée et peaufinée avec le PNUD et la partie nationale.

Sous la supervision du Conseiller en Gouvernance et de la Chargée de la RSS du PNUD, et en étroite collaboration avec le CTO-RSS, la stratégie de communication sera élaborée par le/la consultant/e de manière transparente, consultative et participative. En particulier, elle sera basée sur :

  1. La compilation et l’examen des documents stratégiques et rapports relatifs à la RSS à Madagascar afin de s’imprégner des informations disponibles et bien comprendre le contexte spécifique de la mission ;
  2. Les rencontres et les entretiens avec les acteurs concernés (autorités nationales, FDS, société civile, médias), les partenaires techniques et financiers, et les personnes ressources ;
  3. L’évaluation des moyens de communication et médias disponibles à Madagascar ;
  4. Les techniques participatives ou toute autre méthode de collecte de l’information pertinente ;
  5. L’exploitation et l’analyse des informations collectées en vue de la production de la stratégie ;
  6. Les ateliers de sensibilisation et de validation de la stratégie.

Le/la consultant(e) privilégiera dans sa démarche l’approche de Communication pour le Développement priorisant les changements comportementaux des cibles de la communication, la promotion des messages valorisant le processus RSS ; les activités visant à soutenir et renforcer un environnement médiatique et de communication favorable en faveur du processus RSS et considèrera l’ensemble de la durée de mise en œuvre du processus RSS à Madagascar dans l’identification des axes stratégiques de la communication y afférents. Il/elle exploitera les opportunités offertes par le marketing intégré dans la communication pour contribuer à l’appropriation de la RSS par toutes les parties prenantes en tenant compte que la combinaison intelligente des relations publiques, avec la mobilisation d’une communauté, la publicité, la communication interpersonnelle, les médias traditionnels et l’éducation du public influence aussi bien les comportements individuels que l’environnement social et politique.

Le/la prestataire mènera les travaux en étroite collaboration avec principalement : le CTO-RSS (ou son successeur) ; le sous-comité technique pour l’élaboration de la stratégie de communication pour le développement (C4D) de la RSS ; les cadres de l’Armée, de la Gendarmerie et de la Police Nationale ; les représentants du Parlement, de la Commission Nationale Indépendante des Droits de l’Homme, de l’Agence Portuaire Maritime et Fluviale, du Service des Douanes du Ministère des Finances et du Budget ; les techniciens du PNUD ainsi que toute autre personne ressource.

Les techniciens des sections Gouvernance et de l’unité Communication du PNUD assureront le contrôle-qualité sur tous les produits de la mission, en consultation avec le CTO-RSS (ou son successeur).

Un atelier de validation de la stratégie de communication avec les représentants des parties prenantes sera organisé avant la fin de la mission. Le/la consultant/e assurera la facilitation de cet atelier et assurera de l’intégration des recommandations validées dans le document final de stratégie et de plan de communication de la RSS.

6- LIVRABLES

Le document de stratégie de communication accompagnant la mise en œuvre de la RSS 2017-2021 à Madagascar comprendra :

  • Un diagnostic de terrain comprenant les risques, les défis et les opportunités identifiées (analyse de la situation) en matière de communication et de sensibilisation sur le processus RSS à Madagascar qui permettra de définir les axes stratégiques de la communication et les objectifs de communication spécifiques pertinents
  • La segmentation des cibles et des messages à transmettre par cible selon les étapes clés du processus RSS)
  • Les actions de communication intégrées appropriées selon les axes stratégiques de communication (identification des approches et outils appropriés pour faciliter le changement de comportement du public cible) ;
  • Le cadre de suivi du progrès et d’évaluation de l’impact (définition des indicateurs et des méthodologies de collecte et/ou source de vérification)
  • Plan de communication pour la mise en œuvre de la stratégie pour 2017-2018.

Note : Les livrables sont à rédiger en français.

  1. CRITERES DE QUALITE DES LIVRABLES PAR ETAPE DE LA MISSION

LIVRABLES

CRITERES DE QUALITE

MOYENS DE VERIFICATION

Diagnostic de terrain

- Qualité du document (contenu, structure, langage, format) ;

- Pertinence, transparence et effectivité des méthodes proposées ;

- Qualité de l'analyse et des arguments : prise en compte de l’approche C4D dans l’analyse de situation (HIC-DARM, MS.CREFS, ….) ;

- Attention particulière donnée à l’inclusion des groupes vulnérables

Analyse du document fourni

Stratégie de communication provisoire

- Qualité de la stratégie et praticité de l’exploitation du document : clarté de présentation des éléments de stratégie de communication (contenu, structure, langage, format) ;

- Qualité de l’analyse et prise en compte de l'intégralité des conclusions et recommandations des documents clés et des éléments issus du diagnostic de communication de la RSS effectué ;

- Représentativité, participation et inclusion de la population et des autorités nationales dans les consultations et ateliers avec une attention particulière donnée à l’inclusion de groupes vulnérables ;

- Pertinence des propositions d’activités en considération des contextes de mise en œuvre

Analyse de la stratégie de communication fournie

Atelier de validation

Version finale de la stratégie de communication

- Qualité de la stratégie et praticité de l’exploitation du document (contenu, structure, langage, format) ;

- Inclusion et prise en compte des commentaires et recommandations de l’atelier de validation 

Analyse de la stratégie de communication fournie

Plan de communication pour la mise en œuvre de la stratégie

- Qualité du plan (contenu, structure, langage, format) ;

- Pertinence, transparence et effectivité des méthodes et moyens proposés ;

- Inclusion et prise en compte de toutes les informations, conclusions et recommandations de la stratégie finale ;

- Prise en compte des aspects de genre ;

- Qualité des propositions, des conclusions et des recommandations

Analyse du plan de communication fourni

 

7- CHRONOGRAMME

Livrables

Durée estimée de complétion

Révision et validation

Diagnostic de terrain

10 jours

Chargée du Volet RSS et Conseiller en Gouvernance, PNUD Madagascar

Stratégie de communication et plan de communication provisoires

10 jours

Chargée du Volet RSS et Conseiller en Gouvernance, PNUD Madagascar

Version finale de la stratégie de communication et du plan de communication

5 jours

Chargée du Volet RSS et Conseiller en Gouvernance, PNUD Madagascar

 

8- REMUNERATION

Le/la consultant/e sera rémunéré/e par le PNUD en 3 versements de la manière qui suit :

1.      30%    à la validation du diagnostic de terrain ;

2.      30%    à la remise de la stratégie provisoire ;

3.      40%    à l’approbation de la stratégie finale et du plan de communication.

 

Prise en charge des dépenses et remboursements

Le/la consultant/e sera responsable de toutes les dépenses administratives personnelles associées à la prise de poste y compris le matériel de bureau, ordinateur, impressions, location, déplacements à Antananarivo, communications téléphoniques et électroniques ainsi que les copies des rapports concernant la mission.

Les dépenses liées aux éventuelles missions en province et aux ateliers de sensibilisation et de validation seront prises en charge par le PNUD.

Assignation et plan de travail

La durée totale de la mission sera de 25 jours ouvrés.

Le/a consultant/e aura pour référents la Chargée du Volet RSS et le Conseiller en Gouvernance du PNUD à Madagascar et travaillera en étroite collaboration avec le comité technique pour l’élaboration de la stratégie de communication et avec le CTO-RSS.

9- COMPETENCES ET QUALIFICATIONS

Le/la consultant/e devra :

  • Avoir Bac +4 en communication, sciences politiques, sciences sociales ou domaine équivalent ;
  • Avoir au moins cinq (5) ans d’expériences professionnelles dans le domaine de communication institutionnelle et/ou pour le développement ;
  • Avoir conduit plusieurs missions similaires de développement de stratégies de communication de préférence dans des pays fragiles ou en voie de développement ;
  • Avoir expérience et/ou connaissance en matière de travail avec les institutions publiques ;
  • Maitriser parfaitement la langue française.

Constitueront un atout pour le candidat

  • La possession de connaissances probantes dans le domaine de la sécurité et de la gouvernance 
  • La capacité et les expériences dans la conception et mise en œuvre de stratégies de communication dans le secteur de sécurité notamment dans le cadre de processus RSS

Compétence et aptitudes :

  • Excellentes capacités de communication et rédactionnelles ;
  • Construire de solides relations avec les clients en mettant l’accent sur l’impact et le résultat pour le client et répond positivement aux commentaires.
  • Véritable esprit d’équipe et capacité à maintenir de bonnes relations ;
  • Bonnes aptitudes interpersonnelles et de travail en équipe ;
  • Capacité à travailler sous pression et lors de situations stressantes ;
  • Bonne maîtrise des outils informatiques

10- PROCEDURES D’APPLICATION

Une proposition technique

  • Note explicative sur la compréhension des TdR et les raisons de la candidature.
  • Lettre de motivation expliquant pourquoi vous êtes le/la candidat/e le/la plus adapté/e ;
  • Présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée ;
  • CV comprenant l’expérience acquise dans des projets similaires et au moins trois (3) références et leurs contacts ;
  • Formulaire P11 dûment rempli et signé (peut être téléchargé à partir de http://europeandcis.undp.org/files/hrforms/P11_modified_for_SCs_and_ICs.doc).

Une proposition financière

  • La proposition financière doit spécifier un montant total forfaitaire pour les tâches spécifiées dans cette annonce.
  • La proposition financière doit inclure une ventilation de ce montant forfaitaire (nombre de jours ouvrables prévus - dans le bureau à domicile et sur la mission et tous les autres frais éventuels) et doit être libellée en USD

Tous les frais liés à cette mission y compris, entre autres, ordinateur, l’éventuelle sous-traitance d'experts, traduction de documents, fournitures de bureau, déplacements à Antananarivo et d'autres coûts envisagés sont couverts par le/la consultant/e. Ainsi, le budget proposé devrait inclure toutes les dépenses nécessaires pour atteindre les objectifs d'affectation.

11- EVALUATION DES CANDIDATS

Méthode de sélection : Examen des dossiers suivi d’un entretien de validation.

Une analyse cumulative sera appliquée pour l’examen des candidatures. Dans le cadre du schéma d'analyse cumulative, un score total est obtenu sur la combinaison de techniques pondérée (70) et les attributs financiers (30).

Lorsque cette méthode de notation pondérée est utilisée, l'attribution du contrat doit être faite au consultant individuel dont l'offre a été évaluée et déterminée comme :

a) réactive / conforme / acceptable, et

b) ayant reçu le score le plus élevé à partir d'un ensemble prédéterminé de critères techniques et financiers pondérés spécifiques à la sollicitation.

* Echelle critères techniques : 70

* Echelle critères financiers : 30

Les personnes intéressées peuvent déposer leurs dossies de candidature à l'adresse suivante avec la mention (CONSULTANT/E NATIONAL/E POUR L’ELABORATION  D’UNE STRATEGIE DE COMMUNICATION DE LA MISE EN ŒUVRE  DE LA REFORME DU SECTEUR DE LA SECURITE (RSS) A MADAGASCAR au plus tard le 25 Avril 2017 à 15h, heures locale:

Madame le Coordonnateur Résident des Nations Unies

Maison Commune des Nations Unies

Zone Galaxy Andraharo, Antananarivo 101, Madagascar