View Notice

ecrutement d’un consultant national pour Etude de l’écosystème du financement des TPPME au Togo
Procurement Process :RFP - Request for proposal
Office :Bureau du PNUD Togo - TOGO
Deadline :15-Oct-18
Posted on :08-Oct-18
Development Area :CONSULTANTSCONSULTANTS
Reference Number :50472
Link to Atlas Project :
00050233 - Pilotage Stratégique, Planification & Suivi du Develpmt
Documents :
Termes de référence
Overview :

Recrutement d’un consultant national pour Etude de l’écosystème du financement des TPPME au Togo

Lomé est la troisième place financière de l’UEMOA (13 banques implantées dont le siège de deux banques panafricaines : EcoBank et Orabank).
Cependant, le financement de l’économie togolaise, bien qu’à un niveau favorable comparé aux autres pays de l’UEMOA, reste loin de la contribution apportée par ce système dans les économies émergentes. Le problème ne se trouve pas uniquement au niveau de l’accès au financement mais aussi à celui du coût exorbitant du crédit. Les statistiques disponibles indiquent que les taux de sortie sont entre 9% et 13 % pour les crédits bancaires et avoisinent parfois 18% voire 20% pour la microfinance. Dans un environnement caractérisé par un faible taux d’inflation, les taux réels semblent très élevés et constituent un véritable frein à l’entreprenariat en général et en particulier au développement des secteurs agricole, industriel et artisanal. Les statistiques sur la distribution du crédit indiquent aussi que les secteurs comme l’agriculture reçoivent peu de financement. Moins d’1% de crédits bancaires vont au secteur agricole qui occupe 60% de la population active et dont la part relative dans le PIB oscille autour de 40%.
Le Gouvernement au cours de ces dernières années a fait des efforts en matière de finance inclusive. Les produits APSEF, AGRISEF, AJSEF ont permis de toucher plus de 700.000 personnes sans revenus ou à faibles revenus. Les programmes de promotion de l’entrepreneuriat à l’instar du FIAEJ ont octroyé des financements aux petites et moyennes entreprises. Cependant, de nombreux opérateurs économiques sont incapables de fournir les garanties exigées par les banques pour accéder au crédit et aux taux usuriers appliqués par les institutions de financement.
Le financement constituant un des goulots d’étranglement à l’éclosion d’un secteur privé fort, le PNUD se propose de réaliser une étude sur l’écosystème du financement au Togo.
Cette étude a pour objectif d’analyser :

  • Les systèmes de financement et d’accompagnement à l’accès aux financements existants pour les entreprises formelles et informelles ;
  • Les besoins d’accompagnement des entreprises formelles et informelles ;
  • les freins et les leviers des systèmes existants et faire des préconisations en termes d’actions prioritaires et domaines d’interventions stratégiques y compris pour le PNUD