View Notice

709/IC/UPOPS/2019 -Recrutement d’un(e) consultant(e) national(e) en communication pour le projet de réduction des émissions de UPOPs et de mercure dans le secteur santé à Madagascar
Procurement Process :RFP - Request for proposal
Office :Antananarivo - MADAGASCAR
Deadline :22-Aug-19
Posted on :07-Aug-19
Development Area :CONSULTANTSCONSULTANTS
Reference Number :58196
Link to Atlas Project :
00092732 - Réduire les émissions non intentionnelles des Polluants
Documents :
Notice de Selection et Termes de Référence-709-IC-2019
Conditions Générales des Consultants
Overview :

NOTICE DE SELECTION

Recrutement d’un(e) consultant(e) national(e) en communication pour le projet de réduction des émissions de UPOPs et de mercure dans le secteur santé à Madagascar

Référence du dossier : 709/IC/UPOPS/2019

Délai de réception des offres :  22 Aout 2019

Pays                                                    Madagascar

Intitulé de la mission :                         En charge de la communication pour le projet de réduction des émissions de UPOPs et de mercure dans le secteur santé à Madagascar

Type de Contrat :                                Contrat Individuel

Niveau de poste et d’expérience :        National

Durée de la mission                             Sept (07 mois)

Type et Lieu d’affectation :                 Antananarivo

Prière envoyer vos propositions (propositions technique et financière) dûment signées à l’adresse e-mail Offres.mg@undp.org avec mention de la référence et intitulé du dossier ou encore à l’adresse ci-dessous :

Programme des Nations Unies pour le Développement

Maison Commune des Nations Unies,

Rue Dr Rasseta, Route de Majunga

Andraharo, Antananarivo

Votre proposition devra être reçue au plus tard le 22 Aout 2019, à 15h00, heure d’Antananarivo.

N’hésitez pas à écrire à l’adresse upm.mg@undp.org pour toute information complémentaire.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Les Termes de Référence sont joints en annexe 01 de cette notice pour plus de détail sur la mission.

Ils décrivent principalement le contexte de la mission, les responsabilités assignées à la mission, les produits attendus de la mission ainsi que le profil des candidats recherchés.

1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

 Le projet de réduction des émissions non intentionnelles de polluants organiques persistants (UPOPs) et de mercure dans le secteur de la santé en Afrique est mis en œuvre dans quatre (4) pays, Ghana, Tanzanie, Zambie et Madagascar. Ce projet global de grande envergure du PNUD/OMS/Health Care Without Harm sur les déchets médicaux, financé par le Fonds Environnement Mondial (FEM) appuie chaque pays bénéficiaire à remplir leurs obligations dans le cadre de la Convention de Stockholm pour la réduction des UPOPs et de la Convention de Minamata pour l’élimination du mercure dans le domaine de la Santé. L'objectif principal de ce projet est d’une part, de mettre en place les meilleures pratiques environnementales et les technologies sans incinération et sans mercure dans chacun des 4 pays, et d’autre part, d’améliorer la disponibilité et la pérennisation des meilleures pratiques environnementales de gestion des déchets médicaux dans le pays. Huit (8) formations sanitaires modèles sont dorénavant appuyées directement par le projet UPOPs. L’extension, la vulgarisation et la pérennisation des MPE de gestion des déchets médicaux et des MTD que sont les autoclaves font partie intégrante du développement du projet et de sa mise à l’échelle et nécessite des actions de communication aux niveau de toutes les parties prenantes : les établissements sanitaires, les départements techniques des ministères concernés notamment MEDD et MINSANP, le secteur privé, les ONG, les associations et entités impliqués dans la gestion des déchets ( collecte, valorisation, …), les médias…Par ailleurs, le partage ainsi que la diffusion des informations et des outils développés dans le cadre du projet au niveau régional d’une part, et la participation du projet à toutes les activités de communication développées au niveau régional d’autre part, figurent parmi les engagements du projet. C’est dans le but de renforcer cette obligation d’une part et de la dissémination des résultats du projet entrant dans sa phase finale d’autre part, qu’un consultant en communication est incontournable pour le projet UPOPs.

2. OBJET DE LA MISSION

Objectif :

L’objectif de la consultance proposée sera d’apporter un appui continu à toutes activités de communication du projet de réduction des émissions des UPOPs et de mercure dans le secteur santé à Madagascar dans le cadre de la mise de son Plan de Travail Annuel et de la dissémination des résultats du projet au niveau national et international jusqu’à la fin du projet en Avril 2020.

Sous la supervision du Coordonnateur du Projet et en collaboration avec l’Unité Communication du PNUD ainsi que du Chargé de Communication du projet régional au PNUD Istanbul, le/la consultant(e) en communication est en charge de l’information, la sensibilisation, le développement d’outils de communication et la mobilisation des acteurs (établissements cibles, communauté/population, médias, partenaires) autour des thématiques traités par le Projet.

3. RESULTATS ATTENDUS

Les résultats attendus de la consultance comprendront :

  1. Disponibilité à temps d’un plan de communication respectant les échéances définies et répondant aux besoins du projet,
  2. Disponibilité à temps des outils de communication entrant dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action du projet et de la diffusion nationale et internationale des résultats du projet,
  3. Collaboration étroite maintenue avec toutes les parties prenantes du projet durant la période de consultance plus particulièrement les unités de communication des parties prenantes, les médias et tous professionnels de la communication
  4. Disponibilité des termes de référence des activités de communication pour le PNUD
  5. Disponibilité des procès-verbaux des réunions/rencontres avec les différentes parties (locales, régionales…) et notes nécessaires ou tout autre document requis
  6. Toutes activités pertinentes du projet appuyées sur le volet communication.

4. METHODOLOGIE

La méthodologie proposée- révisable par le(a) consultant(e) consiste à :

  • Développer la stratégie et le plan de communication du Projet intégrant le volet institutionnel et le volet social ;
  • Mettre en œuvre les actions de communication identifiées ;
  • Assurer la production des outils et supports de communication relatifs au développement du projet ;
  • Appuyer dans la gestion et l’accès de connaissances relatives au Projet ;
  • Assurer la fluidité des informations et un partage régulier entre les ministères concernés MEDD, MINSANP, l’unité de Coordination du projet, Unité Communication du PNUD régional et national sur la situation, l'avancement du projet ;
  • Assurer l’interface pour les relation-média avec l’Unité de Communication du PNUD régional et national sur les activités du Projet

QUALIFICATIONS REQUISES DU (DE LA) CONSULTANT(E)

Valeurs intrinsèques :

  • Démontrer son intégrité en se conformant aux valeurs et aux normes morales de l'ONU ;
  • Démontrer sa capacité d’exercer dans un environnement ne tenant pas compte de la différence culturelle, de genre, de religion, de race, de nationalité, de politique et de sensibilité ;
  • Démontrer la rigueur dans le travail, une grande disponibilité, une aptitude au travail en équipe et dans les situations d’urgence et un esprit d’initiative développé ;
  • Non-fonctionnaire de l’Etat Malagasy.

Compétences clés et critiques pour la consultance :

  • Aisance dans la communication écrite et orale ;
  • Aptitude à communiquer en français et en anglais (apte à écrire et à discuter via skype avec le chargé de communication anglophone du PNUD régional) ;
  • Aptitude à établir des bonnes relations avec les partenaires/acteurs concernés par le projet et à produire des réponses rapides et adéquates ;
  • Excellente capacité d’analyse et de rédaction de notes de synthèse.
  • Aptitude à partager les expériences acquises
  • Avoir au minimum un diplôme de Master en Communication.
  • 3 ans d’expériences professionnelles en communication est exigée pour tous les candidats ;
  • Une connaissance des questions de développement, notamment des problématiques environnementaux liés à la gestion des déchets et des équipements à mercure en général et des déchets médicaux en particulier ;
  • Avoir une expérience en élaboration et mise en œuvre de stratégie de communication et de plan de communication ;
  • Avoir une bonne connaissance des médias nationaux ;
  • Maîtriser les outils et techniques de communication, y compris l’administration de site internet et l’animation des réseaux sociaux ;
  • Maîtriser au moins un logiciel d’édition et/ou de publication (in-design, Photoshop, quark-Xpress, etc.)
  • Maîtrise de la langue malagasy, française et bonne connaissance de langue anglaise
  • Des expériences de travail avec les SNU, avec le PNUD serait un atout

Langues requises : Français, Anglais, Malagasy.