View Notice

Consultant International "Conseiller Technique Principal"/Développement Durable aux Comores à travers la promotion des ressources en énergie géothermique
Procurement Process :Other
Office :Moroni - COMOROS
Deadline :23-Sep-19
Posted on :04-Sep-19
Development Area :CONSULTANTSCONSULTANTS
Reference Number :58978
Link to Atlas Project :
00106929 - PIMS 5484 : Sustainable development of Comoros Islands
Documents :
TDR
Overview :

Le projet favorisera une approche axée sur le marché pour encourager la participation du secteur privé à la production d'électricité grâce au développement et à l'utilisation de l'énergie géothermique, pour alimenter le réseau existant. Conformément aux exigences du FEM, « l’accent sera mis sur l'élaboration de politiques et de cadres réglementaires qui offrent un soutien supplémentaire, limité à des investissements stratégiquement importants », tels que l'investissement dans la production d'électricité à partir de ressources géothermiques, permettant au pays de progresser vers l'indépendance énergétique et la sécurité énergétique accrue d'une manière respectueuse de l'environnement et du climat.

L'objectif du projet est de réduire les émissions de GES, en créant un environnement juridique, réglementaire et commercial propice et en renforçant les capacités institutionnelles, administratives et techniques afin de promouvoir le développement de ressources géothermiques, pour la production d'électricité de base en remplacement des générateurs diesel actuellement utilisés. À l'avenir, cet environnement propice à créer pourrait être adapté pour couvrir d'autres ressources énergétiques renouvelables potentielles, y compris l'énergie solaire, éolienne, biomasse, des vagues, etc. qui peuvent être développées pour accompagner toute demande d´électricité quotidienne ou aux heures de pointe.

Un pays insulaire comme les Comores est plus vulnérable aux effets dévastateurs du changement climatique. L'élévation du niveau de la mer, les températures plus élevées et l'augmentation des catastrophes naturelles dues à l'évolution des conditions météorologiques sont une calamité pour ces îles. C'est une menace sérieuse pour les Comores même si ses émissions sont négligeables par rapport aux grands pays, responsables de 0,00045% des émissions mondiales totales de carbone en 2010 (Source : CPDN-2015). Les îles comme les Comores contribuent peu au réchauffement climatique, mais elles font face à la menace la plus immédiate en raison de l'élévation du niveau de la mer qui entraîne des pertes de vies et de biens, une érosion côtière et une pression sur les ressources en eau douce.

Le gouvernement s'est engagé à réduire les émissions de gaz à effet de serre associées à l'utilisation intensive du diesel pour la production d'électricité et est conscient des efforts nécessaires pour réduire les dépenses en devises étrangères, tout en fournissant à la population un approvisionnement fiable et stable en électricité. À cette fin, il a préconisé dans sa deuxième communication nationale (DCN-2012) et dans sa CPDN (CPDN-2015) l'exploration du potentiel d'utilisation de l'énergie géothermique comme l'une des mesures d'atténuation susceptibles de modifier la croissance économique du pays á partir du mode de forte intensité de CO2 en mode émettant peu de carbone. Dans son CPDN, le gouvernement est allé plus loin en distinguant la réduction des émissions de 84%, en fonction du développement et de l'utilisation de l'énergie géothermique et en indiquant que « Compte tenu des délais nécessaires pour achever les études et commencer la production d'électricité, se concrétisant vers 2030, avec une capacité de production attendue de 40 MW ». Avec l'appui du présent projet, on estime que quelques 10 MW de production d'électricité de base devraient être opérationnels d'ici l'an 2023.

VOIR TDR CI-JOINT

Les propositions devront être transmises à l’adresse https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?cur_job_id=87348 ou déposées sous pli fermé au siège du PNUD (Maison des Nations Unies Hamramba) au plus tard le 23 septembre 2019.

NB : tous les documents doivent être scannés et envoyés ensemble en (1) un seul fichier.

La mention « Conseiller Technique Principal (Non-résident) » devra figurer sur le pli déposé ou en objet de l’e-mail envoyé.

Toute demande de clarification doit être adressée par écrit ou par courrier électronique à l’adresse achats.km@undp.org , au plus tard le jeudi 19 septembre 2019. Le Service des Approvisionnements répondra par écrit ou par e-mail et enverra des copies de la réponse, y compris une explication de la requête sans identifier la source, à tous les soumissionnaires.

 

Composition du dossier de candidature:

Les consultants (es) intéressés (es) doivent soumettre un dossier complet comprenant deux propositions : une proposition technique et une proposition financière.

La proposition technique doit obligatoirement comprendre :

  • Le curriculum vitae détaillé du (de la) candidat (e) incluant surtout l’expérience des missions similaires avec au moins 3 (trois) références. ; 
  • Une note explicative sur la compréhension des Termes de Référence et les raisons de la candidature ;
  • Une description de la méthodologie proposée et un plan de travail incluant un chronogramme prévisionnel mentionnant les différentes phases pour la production des livrables.

La proposition financière prévoit un montant forfaitaire de la prestation avec ventilation.

Les candidats (es) doivent indiquer/détailler dans leur proposition financière les coûts des billets d’avions aller-retour (le cas échéant), les honoraires, les frais de séjour et le nombre de jours de travail prévus ainsi que toutes autres dépenses pertinentes, pour toute la durée de la mission.

Le PNUD n'accepte pas les coûts de voyage qui excèdent ceux du billet en classe économique. Si le consultant désire voyager en classe supérieure, il devra le faire sur ses ressources propres.