View Notice

Recrutement d’un(e) Consultant(e) en communication sociale et l’animation en changement de comportements pour la prévention des maladies endémiques (maladie à Virus Ebola, VIH SIDA) en faveur des groupements de femmes des 12 villages cibles du projet.
Procurement Process :Other
Office :GUINEA - GUINEA
Deadline :12-Nov-19
Posted on :29-Oct-19
Development Area :CONSULTANTSCONSULTANTS
Reference Number :60672
Link to Atlas Project :
00104132 - Autonomisation des femmes de Coyah-Forécariah
Documents :
TDR
Overview :

Dans le cadre du projet de réhabilitation de la route Coyah- Forécariah, le PNUD a reçu un financement de la Banque africaine de développement pour réaliser la sous composante relative aux « Plateformes multifonctionnelles (PTFM) et autonomisation des femmes des Préfectures de Coyah et Forécariah ». Cette sous composante rentre dans le cadre de la prise en compte des questions du genre dans le projet d’infrastructure routière qui couvrira ces 2 zones.

Les préfectures de Coyah et Forécariah concernés par le projet de réhabilitation de la route font partie des six préfectures de la basse Guinée avec une population de 416.803 habitants dont 263.192 femmes (RGPH3,2014). Cette zone couvre quatorze (14) communes qui sont : Forécariah centre, Benty, Kaback, Farmoréah, Kakossa, Maférinyah, Moussayah, Sikhourou, Allassoyah, Kalia, Coyah centre, Manéah, Kouria et Wonkifong. Les activités économiques qui y sont pratiquées sont l’agriculture, l’élevage, la pêche, la chasse et le commerce. Ces deux préfectures disposent également des plaines et de mangroves propices au développement de la riziculture et du maraîchage. Les femmes sont très actives dans les activités de maraichage, d’extraction d’huile de palme et la commercialisation des produits agricoles. Cependant, les aléas climatiques conjugués à une pression anthropique importante avec la dégradation des sols et des ressources en eau due au développement de l’habitat concourent à fragiliser les bases du développement des communautés.

Dans le contexte rural caractérisé par la pauvreté, l’impact de la maladie à virus Ebola et l’exclusion socioéconomique de la femme, le PNUD avec le financement de la Banque Africaine de Développement a initié  un projet d’installation des plateformes multifonctionnelles autour desquelles seront développés un paquet de services intégrés visant l’autonomisation des femmes, l’équité de genre et la réduction de la pauvreté, avec comme objectifs spécifiques de i) faciliter l’accès aux services énergétiques dans les zones rurales et alléger la charge de travail domestique des femmes ; ii) promouvoir la diversification des activités économiques et génératrices de revenus en faveur des femmes dans la production, la transformation et de commercialisation dans la chaine des valeurs des filières agricoles porteuses, améliorant leur pouvoir économique ainsi que leur statut social  ;iii) renforcer les capacités managériales et entrepreneuriales des femmes des deux zones pour une meilleure participation à l’économie locale à travers l’exploitation des plateformes multifonctionnelles et les activités génératrices de revenus ; et iv) renforcer les capacités d’adaptation et de résilience des populations des préfectures de Coyah et Forécariah à travers le renforcement du rôle des femmes dans la prévention, la gestion des risques liés aux maladies à potentiel épidémique et la sécurité routière.

C’est dans ce cadre que le PNUD envisage recruter un consultant pour renforcer les capacités des populations cibles sur les connaissances, attitudes et pratiques de prévention des maladies à potentiel épidémique en particulier le VIH Sida et la Maladie à Virus Ebola (MVE), dans 12 Communes des Préfectures de Coyah et Forécariah.

Les candidats interessés sont priés d'adressés leurs offres au Représentant Résident Adjoint PNUD/Guinée.

Sous titre: « Consultant (e) national (e) communication sociale et l’animation en changement de comportements pour la prévention des maladies endémiques » 

Soumis électroniquement à l’adresse suivant : ic.offres.gn@undp.org.

Il est important de noter que la taille de chaque envoi ne doit pas dépasser 5 Mo.

Chaque partie peut faire l’objet de plusieurs envois.

La soumission en version physique sous plis fermé n’est pas acceptée.

La date limite du dépôt électronique des propositions est fixée le 12 Novembre 2019 à 00h00 GMT, heure de Conakry.

Toute offre reçue hors délai ne sera pas prise en considération.

LES CANDIDATURES FEMININES SONT VIVEMENT ENCOURAGEES