View Notice

235/IC/CRIO/2018-Recrutement d’un(e) Consultant(e) National(e) Spécialiste en Technologie de l'Information et de la Communication
Procurement Process :RFP - Request for proposal
Office :Antananarivo - MADAGASCAR
Deadline :28-Mar-18
Posted on :11-Mar-18
Development Area :CONSULTANTSCONSULTANTS
Reference Number :44735
Link to Atlas Project :
00092732 - Réduire les émissions non intentionnelles des Polluants
Documents :
Notice de Selection et Termes de Référence
Formulaire P11/CV
Conditions generales des consultants Individuels
Overview :

Recrutement d’un(e) Consultant(e) National(e) Spécialiste en Technologie de l'Information et de la Communication

Référence du dossier :         235/IC/CRIO/2018

Délai de réception des offres : 28 Mars 2018

Pays                                                   Madagascar

Intitulé de la mission :                         Projet de Renforcement des capacités nationales pour le respect des obligations environnementales mondiales dans le cadre des priorités de développement durable.

Type de Contrat :                                Contrat Individuel

Niveau de poste et d’expérience :        National

Durée de la mission                             130 jours ouvrables sur 12 mois

Type et Lieu d’affectation :                 Sur site (à Antananarivo)

Prière envoyer vos propositions (propositions technique et financière) dûment signées à l’adresse e-mail Offres.mg@undp.org avec mention de la référence et intitulé du dossier.

Votre proposition devra être reçue au plus tard le 28 Mars 2018, à 12h00, heure de Antananarivo.

N’hésitez pas à écrire à l’adresse upm.mg@undp.org pour toute information complémentaire.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

​Les Termes de Référence sont joints en annexe 01 de cette notice pour plus de détail sur la mission.

Ils décrivent principalement le contexte de la mission, les responsabilités assignées à la mission, les produits attendus de la mission ainsi que le profil des candidats recherchés.

Contexte et Justification

En vue de mieux respecter les engagements du gouvernement malgache par rapport aux conventions de Rio, le gouvernement Malagasy a reçu   un financement auprès du Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM) pour l’exécution du projet intitulé « Renforcement des capacités nationales pour le respect des obligations environnementales mondiales dans le cadre des priorités de développement durable ». Ce projet qui est mis en œuvre par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a pour but de d’aider Madagascar à atteindre et à maintenir les obligations découlant des trois Conventions de Rio, alors que l'objectif immédiat de ce projet est de renforcer un ensemble ciblé de capacités nationales pour fournir et maintenir des résultats environnementaux mondiaux dans le cadre des priorités de développement durable. Cela sera réalisé à travers cinq composantes qui développeront des capacités systémiques, institutionnelles et individuelles à Madagascar. Ces composantes sont :

  • Une stratégie / plan national de développement durable intègre pleinement les obligations de la Convention de Rio ;
  • La mobilisation des ressources financières est plus durable ;
  • Un Système d'Information sur la Gestion de l’Environnement est établi pour améliorer le suivi et l'évaluation des impacts environnementaux mondiaux et des tendances au niveau national ;
  • Structures et mécanismes institutionnels renforcés pour l'intégration et l'application de la conformité aux Conventions de Rio dans les cadres de planification du développement sectoriel et régional ;
  • Conscientisation et sensibilisation du public à l'intégration de la Convention de Rio.

 Ces composantes correspondent aux résultats suivants :

  • Une stratégie ou un plan national transformateur mais réaliste pour Madagascar visant à poursuivre un développement écologiquement rationnel et durable, aura été formulée dans le cadre d'un processus hautement consultatif ;
  • La mobilisation des ressources financières nécessaires pour mener à bien et perpétuer les actions visant à répondre aux obligations et priorités communes des Conventions de Rio et du développement durable sera considérablement renforcée ;
  • Un Système d'Information sur la Gestion de l’Environnement aura été mis en place pour améliorer le suivi et l'évaluation des impacts environnementaux mondiaux ;
  • Des structures et des mécanismes institutionnels ciblés auront été renforcés pour intégrer efficacement la conformité des cadres de développement sectoriel et régional à la Convention de Rio ;
  • Une formation et une sensibilisation ciblées auront permis une meilleure compréhension des bonnes pratiques pour la prestation et le maintien des résultats environnementaux mondiaux dans le cadre du développement durable.

Dans le cadre de l’exécution de la troisième composante, le projet recrute un Spécialiste en Technologie de l'Information et de la Communication pour assurer le lead de la mise en œuvre des activités liées à cette composante.