View Negotiation

UNDP-MDG-00316 CABINET POUR RENFORCER L’ACCOMPAGNEMENT DU MEDD
Procurement Process :RFP - Request for proposal
Office :UNDP-MDG - MADAGASCAR
Deadline :12-Jun-24 @ 10:00 AM (New York time)
Published on :21-May-24 @ 12:00 AM (New York time)
Development Area :OTHER  OTHER
Reference Number :UNDP-MDG-00316
Contact :UPM MADAGASCAR - procurement.team.mg@undp.org

This specific tender is managed via the new supplier portal system of UNDP Quantum. If you are interested in submitting a bid for this tender, you must subscribe following the instructions in the user guide. If you have not registered a profile with this system, you can do so by following the link for Supplier Registration.

If you already have a supplier profile, please login to the Supplier Portal, then search for the negotiation using the reference number UNDP-MDG-00316, following the instructions in the user guide.

Introduction :

UNDP-MDG-00316 RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR RENFORCER L’ACCOMPAGNEMENT DU MINISTERE DE L’ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE (MEDD) DANS L’EXECUTION DU BUDGET PUBLIC PAR LA METHODOLOGIE DE BUDGETISATION AXEE SUR LES RESULTATS (RBB)


I.           CONTEXTE

 La biodiversité, c’est la vie sur Terre. C’est la nature sous toutes ses formes. Celle-ci nous fournit les éléments essentiels à la vie, à la société et à l’économie : air pur, eau propre, nourriture, divertissement, trame culturelle, stabilité climatique et contribue à de nombreux autres processus améliorant le bien-être humain. La biodiversité est constituée des organismes vivants et des écosystèmes qui sous-tendent notre économie et offrent les conditions essentielles à une vie humaine saine et productive.

 Bien qu’au moins 52 milliards de dollars US soient annuellement dépensés pour la biodiversité dans le monde, le besoin de financement est en réalité estimé à 150 à 440 milliards de dollars US par an. Ce déficit de financement est un défi majeur qui nuit à la réalisation du Plan stratégique de la Convention sur la Diversité Biologique (CBD) et des Objectifs de Développement Durable (ODD). Il peut cependant être surmonté, puisqu’il ne représente que0,2 % à 0,6 % du PIB mondial.

 Madagascar abrite environ 5% de la biodiversité mondiale, ce qui est très important par rapport à sa superficie. L’économie du pays en général, inclue les espèces faunistiques et floristiques qui constituent les matières premières pour ses activités de production ce qui justifie la place à donner aux valeurs de la biodiversité malgache dans son milieu écologique, son économie, sa société et sa culture. La conservation de la biodiversité est une priorité pour Madagascar qui a ratifiée la convention internationale pour la diversité biologique et s’est doté d’une Stratégie et Plans d’Actions Nationaux pour la biodiversité (SPANB) pour la période 2015 à 2025. Cette stratégie a été adoptée par le décret N°2016-128 du 23 février 2016. Chaque entité concernée est alors appelée à la mettre en œuvre par rapport à aux thématique qui la concernent.

 BIOFIN est un partenariat mondial géré par le PNUD œuvrant avec des pays du monde entier à l’amélioration du financement de la biodiversité. BIOFIN se sert d’évaluations détaillées au niveau national pour élaborer un plan de financement de la biodiversité, en s’appuyant sur des données qualitatives et quantitatives, des méthodologies novatrices et des contributions d’experts. Elle a été initiée à Madagascar depuis l’année 2018. Le lancement officiel du projet à Madagascar a eu lieu le 25 juillet 2019.

 Actuellement, BIOFIN Madagascar a terminé la phase 1 qui est l’élaboration du plan de financement de la biodiversité (PFB). Le PFB vise à présenter une approche cohérente et globale du financement de la biodiversité qui englobe toute une gamme de solutions de financement prioritaires. Pour Madagascar, ce plan de financement de la biodiversité est la suite logique au document stratégique SPANB (Stratégie et Plan d’Action National pour la Biodiversité) dont le principal objectif est de mettre en œuvre la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) et dont la mission est de « Prendre toutes les mesures nécessaires pour réduire le taux d’appauvrissement de la biodiversité au niveau national et assurer la viabilité àlong terme des principaux écosystèmes, afin d’assurer

Documents :
Negotiation Document(s) (Before Accessing other negotiations Document(s), please click on this link)