View Notice

118/IC/PADRC/2020-Recrutement d’un Consultant Expert international en pilotage de réforme gouvernementale pour la décentralisation
Procurement Process :IC - Individual contractor
Office :Madagascar - MADAGASCAR
Deadline :18-Mar-20
Posted on :05-Mar-20
Development Area :CONSULTANTS  CONSULTANTS
Reference Number :64006
Link to Atlas Project :
00087359 - APPUI DECENTRALISATION ET RESILIENCE COMMUNAUTAIRE
Documents :
Notice de Selection et Termes de Référence-118-IC-2020
Conditions Générales des Consultants
Overview :

NOTICE DE SELECTION

Recrutement d’un Consultant Expert international en pilotage de réforme gouvernementale pour la décentralisation    

Référence du dossier : 118/IC/PADRC/2020

Délai de réception des offres :  18 Mars 2020

Pays                                                     Madagascar

Intitulé de la mission :                         Pilotage de réforme gouvernementale pour la décentralisation    

Type de Contrat :                                Contrat Individuel

Niveau de poste et d’expérience :         International

Durée de la mission                             35 jours ouvrables  

Début Mission :                                   01 Avril 2020

Type et Lieu d’affectation :                 A distance avec une mission à Antananarivo

Prière envoyer vos propositions (propositions technique et financière) dûment signées à l’adresse e-mail Offres.mg@undp.org avec mention de la référence et intitulé du dossier.

Votre proposition devra être reçue au plus tard le 18 Mars 2020 à 15h00, heure d’Antananarivo.

N’hésitez pas à écrire à l’adresse upm.mg@undp.org pour toute information complémentaire.

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Les Termes de Référence sont joints en annexe 01 de cette notice pour plus de détail sur la mission.

Ils décrivent principalement le contexte de la mission, les responsabilités assignées à la mission, les produits attendus de la mission ainsi que le profil des candidats recherchés.

1. Context

Le Gouvernement Madagascar au regard des défis du pays s’est doté d’une vision de contribuer à l’Emergence du Pays matérialisé dans le Plan Emergence Madagascar. Dans ce contexte de vastes réformes, le secteur de la décentralisation, qui accuse un retard criard, retient l’attention particulière au regard du rôle catalyseur qu’il aura en matière d’accélération du développement local équilibré du territoire, d’effectivité dans la production des biens public aux personnes vivant dans les régions  éloignées.

En effet, la vision de l’IEM en matière de décentralisation préconise une réforme d’envergure, structurante et ambitieuse. Ainsi, l’Axe Stratégique 13 de l’Initiative pour l’Émergence de Madagascar prévoit d’« Instaurer une politique de décentralisation émergente qui » vise à assurer d’une part une stabilité politique et une modernisation des structures administratives pour relancer une véritable décentralisation et d’autre part un ancrage territorial solide de toutes les autres initiatives pour une émergence réussie et équilibrée du pays.

Il s’agit de restructurer le cadre juridique, stratégique, programmatique et opérationnel de la décentralisation dans une démarche coordonnée à la fois de décentralisation et de déconcentration et de transfert des compétences, des ressources et des pouvoirs aux Collectivités territoriales décentralisées.

Ainsi, la Politique Générale de l’Etat en cohérence avec l’IEM s’est fixée comme orientation en matière de décentralisation : « l’autonomie et la responsabilisation des collectivités territoriales décentralisée ».

Afin d’assurer l’appropriation de cette nouvelle vision du processus de décentralisation, et afin de permettre l’identification des axes stratégiques de la nouvelle lettre de politique de décentralisation émergente, le Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation avec l’appui du PNUD et de la GIZ ont organisé la TABLE RONDE INTERMINISTÉRIELLE : « POLITIQUES SECTORIELLES COORDONNÉES POUR UNE DÉCENTRALISATION ÉMERGENTE, les 17 et 18 décembre 2019 à Antananarivo ».

Cette table ronde a permis d’enregistrer un changement de paradigme fort marqué par le discours inaugural du Premier Ministre qui resitue la décentralisation, lui donne une légitimité et une place de choix dans le dispositif de mise en œuvre du PEM et appelle tous les ministères sectoriels à s’engager pour un effectif transfert des ressources et des compétences vers les communes. En effet, le Premier Ministre, en insistant sur l’impérieuse nécessité de la décentralisation, a indiqué :

-             ‘’Nous avons besoin, si nous voulons transformer ce pays en un temps record, de procéder sans hésitation a la décentralisation’’

-             ‘’Le transfert des responsabilités, des pouvoirs n’est plus une option, il s’agit d’une obligation’’.

Cette avancée apporte une légitimité toute nouvelle au processus de décentralisation et impose une obligation à tous les ministères sectoriels d’effectuer le transfert effectif des ressources et des compétences vers les collectivités décentralisées avec l’institution des mécanismes de gestion axée sur les résultats.

Dans ce contexte favorable, il importe de formaliser le processus de décentralisation par la mise en place d’instruments qualitatifs d’orientations stratégiques pour d’une part éclairer la vision de Décentralisation Emergeante, mais aussi et surtout renseigner sur les mécanismes opérationnels de sa mise en œuvre et d’implication des différentes parties prenantes.

Afin d’aider le Gouvernement à finaliser les grandes orientations de cette vaste reformes, le PNUD Madagascar envisage recruter 3 consultants internationaux pour appuyer le Ministère de la Décentralisation à finaliser :

-             la Lettre de Politique sur la Décentralisation d’une part qui sera un document d’orientation stratégique au regard de la vision d’autonomisation et de responsabilisation des CTD exprimées par la Vision Emergence Madagascar adoptée par le Gouvernement

-             et d’autre part la Politique Nationale sur la Décentralisation : qui sera la déclinaison stratégique transversale, intersectorielle et multi acteurs précisant les jalons visant à faciliter l’atteinte de l’objectif de faire du territoire un levier de développement. Elle servira de cadre pour mobiliser, responsabiliser, coordonner les synergies des acteurs au niveau central, régional, local autour d’objectifs de développement territoriaux partagés.

Les experts aux profils suivants :

-             Expert international en financement de la décentralisation :

-             Expert international en Élaboration de Politiques en Matière de Décentralisation

-             Expert international en pilotage de réforme Gouvernementale pour la décentralisation

2. Responsabilité:

Appuyer le PNUD dans l’assistance au MID pour la formulation de la Lettre de Politique sur la Décentralisation et la Politique nationale de Décentralisation de Madagascar.

Fonction globale : L’expert international aura pour responsabilité au sein de l’équipe des experts d’apporter l’appui technique au MID, au cours du processus de la formulation de la Lettre de Politique et du document de politique, pour la définition des options stratégiques, opérationnelles, les mécanismes d’engagements, de responsabilisation des acteurs gouvernementaux et autres acteurs pour une décentralisation, déconcentration et un aménagement du territoire répondant aux impératifs de développement de Madagascar