View Notice

Consultant(e) chargé(e) d’élaborer ou d’actualiser les modules de formation sur le contrôle des sites d’exploitation artisanale d’or.
Procurement Process :IC - Individual contractor
Office :UNDP Burkina FASO - BURKINA FASO
Deadline :01-Sep-20
Posted on :26-Aug-20
Development Area :CONSULTANTS  CONSULTANTS
Reference Number :69399
Link to Atlas Project :
00116893 - État de droit, Sécurité et Cohésion sociale
Documents :
IC Notice
tdrs
Overview :

Date : 24 août 2020

Pays : Burkina Faso

Nom du Projet : COSED

Durée de réalisation : 30 jours

Lieu d’affectation : Ouagadougou

Votre soumission devra être déposée à l'adresse suivante :

Par email : offres.burkina@undp.org

 Au plus tard :  1er septembre 2020 à 16 heures

Les propositions, adressées à l’Operations Manager, doivent être envoyées à l’adresse e-mail ci-dessus indiquée, avec la mention « IC NOTICE N°038-2020/PNUD-BFA : Consultant(e) chargé(e) d’élaborer ou d’actualiser les modules de formation sur le contrôle des sites d’exploitation artisanale d’or.

Les termes de références sont disponibles sur le site du PNUD Burkina à l’adresse : http://www.bf.undp.org/content/burkina_faso/fr/home/operations/procurement.html

La proposition technique devra comprendre : Une brève présentation de l’approche méthodologique et de l’organisation de la mission envisagée, une note de compréhension des TDRs, un curriculum vitae incluant au moins deux (02) références avec les adresses Emails.

La proposition financière devra être élaboré suivant le format fourni en annexe.

Les demandes de clarifications devront être transmises uniquement par écrit à l’adresse suivante : procurement.burkina@undp.org

Contexte et Justification

Le Burkina Faso, est en proie à des attaques terroristes de plus en plus fréquentes et meurtrières ces cinq (05) dernières années.

Cette situation a exacerbé l’insécurité multidimensionnelle (personnelle, économique, politique, sociale, environnementale, sanitaire, etc.) des populations et mis en exergue non seulement la faiblesse de la cohésion sociale mais aussi la nécessité de sa promotion.

Aussi, ces menaces à la sécurité portent-elles gravement atteinte aux efforts visant à relever efficacement divers défis de développement qui sont au cœur des actions des partenaires du développement du Burkina Faso.

Prenant la mesure de la situation et pour aider le Burkina Faso à agir de façon intégrée sur les causes sous-jacentes à la crise qu’il traverse, le Programme des nations Unies pour le développement (PNUD) a initié le programme « État de droit, Sécurité et Cohésion sociale », qui a été approuvé par le Gouvernement du Burkina Faso en juillet 2019.

D’une durée de deux (2) ans, ce programme est mis en œuvre avec l’accompagnement de partenaires tels que le Ministère en charge de la Justice, le Ministère en charge des Droits Humains, le Ministères en charge de la Sécurité et de la Défense, le Ministère en charge de l’Administration Territoriale, le Ministère en charge des Mines, les Organisations de la Société Civile et les Centres de recherche.

Objectif de la mission

Élaborer les modules de formation sur le contrôle des sites d’exploitation artisanale de l’or, adaptés au cas spécifique du Burkina en général, et des régions cibles en particulier.

Livrables :

Les livrables attendus du Consultant sont :

  • Une note méthodologique détaillée, incluant la liste des principaux documents à exploiter ;
  • Un plan de travail ;
  • Les modules élaborés ou actualisés ;

Le rapport général suivant le canevas proposé.

Qualification et expériences requises :

Education : Le consultant doit être titulaire d’un diplôme universitaire de niveau Master (ou plus) en lien avec les normes en matière d’exploitation minière ou environnementales

Expérience : Expérience d’au moins cinq (05) ans dans le domaine de l’exploitation minière ou environnemental, ou tout autre domaine ayant un lien avec la mission;

  • Bonne connaissance de l’environnement socio politique burkinabè et des problématiques de conflits et de cohésion sociale;
  • Avoir déjà animé au moins une formation.

Evaluation
L’évaluation des Propositions Techniques et Financières se déroule en deux étapes. L’évaluation des propositions techniques est achevée avant l’ouverture et la comparaison des propositions financières.

  1. Les propositions techniques

La sélection sera faite sur la base des critères notés sur 100 comme suit :

Formation universitaire : maitrise (ou plus) en lien avec les normes en matière d’exploitation minière ou environnementales: (10 pts);

Expérience générale du consultant: (10 Pts);

Expérience dans le domaine de gestion des conflits: (20 Pts)

Compréhension des TDRs: 10 Pts;

Méthodologie proposée: (50 Pts).

  1. Les propositions financières

La proposition financière est évaluée selon la formule suivante :

Note financière A = [(Offre financière la moins disante) /Offre financière de A] x 30

Seuls les consultants ayant obtenu une note technique d’au moins 70 points/100, verront leurs offres financières ouvertes. Cette note technique sera pondérée à 70% et la note financière pondérée à 30%.

Le/la Consultant (e) fait sa proposition financière suivant le Tableau des coûts. Il doit proposer un montant forfaitaire et présenter dans le Tableau des coûts la ventilation de ce montant forfaitaire. Le/la Consultant (e) avec le cumul de notes (Technique pondérée + Financière) le plus élevé sera retenu pour la consultation.

Durée du contrat

La durée totale de la consultation est de 30 jours.

NB : Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

 

Leon Badibanga                                                                    Signature :                                          Date :

Operations Manager