View Notice

Recrutement d’un cabinet/bureau d’études de droit guinéen en vue d’élaborer une Stratégie Nationale de formalisation participative et de développement accéléré d’entreprises dans le secteur des Minéraux du Développement en Guinée.
Procurement Process :RFP - Request for proposal
Office :GUINEA, Office - GUINEA
Deadline :10-Jun-21
Posted on :21-May-21
Development Area :SERVICES  SERVICES
Reference Number :78758
Link to Atlas Project :
00125351 - GOUVERNANCE/ETAT DE DROIT ET CONSOLIDATION DE LA PAIX
Documents :
RFP
TDRS
Overview :

De 2015 à 2019, la phase I du Programme ACP-UE PNUD en faveur des Minéraux du Développement a couvert 43 pays ACP, dont 6 pays cibles et vise à renforcer les capacités des parties prenantes du secteur telles que : les organes de régulation, les structures déconcentrées , les entreprises minières artisanales et à petite échelle, les coopératives minières, les structures de promotion du secteur, les organisations de la société civile ainsi que les organisations à base communautaire. Au fil des ans, l'initiative a vu l'amélioration du profil des minéraux dits de faible valeur et un changement de paradigme faisant de ces minéraux autrefois négligés une priorité dans les politiques de développement où ils devront être caractérisés désormais comme étant des Minéraux du Développement. En République de Guinée,  le Programme est mis en œuvre par le PNUD en collaboration avec le Ministère des Mines et de la Géologie.

Les Minéraux du Développement sont essentiels pour le progrès national et la transformation structurelle.  Sont considérés comme Minéraux du Développement les minéraux industriels tels le gypse et le sel ; les matériaux de construction dont le sable et le gravier; les pierres de taille, comme le marbre et le granit; et les pierres semi-précieuses comme le grenat et la tourmaline. Les Minéraux du Développement sont des minéraux non métalliques et non-énergétiques et de ce fait, ont un profil de risque différent du reste du secteur minier. A titre d’exemple, la production et l’utilisation par et dans le marché intérieur réduit leur vulnérabilité à l’effondrement cyclique des prix des matières premières. En comparaison avec le secteur des métaux, les Minéraux du Développement ont des liens plus étroits avec l'économie locale, un potentiel à générer des emplois locaux et partant, un plus grand impact sur la réduction de la pauvreté. Ceci est en partie lié au fait que le secteur est dominé par les petites et moyennes entreprises nationales et artisanales. Il est à noter que l’exploitation artisanale est dominée par les opérateurs informels. En effet dans de nombreuses juridictions, le cadre règlementaire favorise la promotion de l’exploitation à grande échelle et limite l’essor des petites exploitations qui, de ce fait ne jouissent pas de tous les droits miniers requis pour se muer en de véritables entreprises au fil du temps.

Eu égard à ce qui précède, le PNUD en partenariat avec le Ministère des Mines et de la Géologie ont initié un processus d’élaboration d’une stratégie nationale de développement de l’exploitation et la valorisation des Minéraux du Développement en République de Guinée. En ce sens, le PNUD est à la recherche d’un cabinet/bureau d’études pour la mise en œuvre d’un processus participatif devant aboutir à l’élaboration d'une stratégie-pays pour le secteur.

                     LE DELAIS DE PUBLICATION EST PROROGE JUSQU'AU 10 JUIN 2021 à 10H00, Heure de Conakry.