View Notice

« Recrutement d’un Cabinet International pour le renforcement des capacités pour l’élaboration du plan national d’adaptation en Guinée »
Procurement Process :RFP - Request for proposal
Office :GUINEA, Office - GUINEA
Deadline :26-Jul-21
Posted on :08-Jul-21
Development Area :SERVICES  SERVICES
Reference Number :80586
Link to Atlas Project :
00107168 - Programme Environnement et Gest. Durable du Capital Nat
Documents :
RFP
TDRS
Overview :

La République de Guinée est dotée d’un potentiel important de ressources naturelles en terres, eaux et forêts ainsi que d’une grande diversité biologique. Avec un réseau hydrographique de 1.165 cours d’eau répartis en 23 bassins fluviaux dont 14 partagés avec les pays de la CEDEAO.

Plus de 70 % de la population guinéenne tirent l’essentiel de leur subsistance et revenus de l’exploitation des ressources naturelles : agriculture, élevage, foresterie et pêches. Les systèmes de production exercent une forte pression sur les ressources naturelles et constituent les premières causes de leur dégradation.

Par ailleurs, la Guinée n’est pas à l’abri des changements climatiques qui se manifestent par une élévation des températures, une baisse de la pluviométrie, une élévation du niveau de la mer, une recrudescence des phénomènes extrêmes. Ces effets du changement et de la variabilité climatique exacerbent la pression sur les ressources naturelles ; ils rendent les communautés locales encore plus vulnérables et compromettent dangereusement les services écosystémiques des forêts et le rôle de château d’eau de l’Afrique de l’Ouest de la Guinée.

Le Gouvernement guinéen s’est très tôt mobilisé auprès de la Communauté Internationale pour lutter contre les changements climatiques. Il a signé et ratifié les Conventions de Rio sur (i) la Lutte contre la Désertification, (ii) la Conservation de la Diversité Biologique et (iii) le Changement Climatique. Avec l’appui des partenaires techniques et financiers, il a préparé le cadre nécessaire pour mobiliser l’assistance pour un développement à faible émission de carbone d’une part et d’autre part renforcer la résilience et les capacités d’adaptation des communautés locales aux impacts négatifs du changement climatique.

Après le Plan d’Action National de Lutte contre le Changement climatique (PANA, 2007) et la Contribution Déterminée au niveau Nationale (CDN, 2015), la Guinée a engagé en 2016 la phase de développement de son processus de Plan National d’Adaptation (PNA) dont l’objectif vise l’intégration de l’adaptation aux changements climatiques dans la planification du développement et la budgétisation aux niveaux national, sectoriel et infranational. Le processus a été envisagé en deux phases successives de 2 ans.

Dans ce cadre, le MEEF a préparé avec l’appui du PNUD un Projet pour la première phase intitulée « Appui à la réalisation des politiques nationales de développement en renforçant les capacités de planification et d’adaptation aux changements climatiques en Guinée (PNA) ».

L’objectif de cette 1ère phase est d’accroître les capacités d’adaptation de la Guinée pour faire face aux effets des changements climatiques en créant des liens entre recherche et politiques afin de parvenir à une prise de décisions éclairées et en mettant à profit les possibilités offertes par le financement public et le secteur privé. Cet objectif sera atteint à travers la production les trois (3) Résultats ci-dessous :

  • Résultat 1 : Les liens entre recherche et politiques et la base de connaissances y afférente sont renforcés en vue d’éclairer la planification et la prise de décisions en matière d’adaptation.
  • Résultat 2 : L’intégration de l’adaptation aux changements climatiques est facilitée par le renforcement des mécanismes de coordination et de suivi-évaluation.
  • Résultat 3 : Le mécanisme de financement national et l’engagement du secteur privé sont élargis en vue de soutenir le financement de l’adaptation aux changements climatiques.

Le projet sera exécuté par le PNUD en collaboration avec la Direction Nationale des Pollutions, Nuisances et Changements Climatique (DNPNCC) selon les modalités « Exécution Directe (DEX) » en 24 mois.

L’Evaluation des Risques et de la Vulnérabilité Climatique (ERVC) ainsi que les options d’Adaptation au Changement Climatique (ACC) est l’un des produits spécifiques du Résultat 1 ; le Document de Projet a prévu sa conduite par un Cabinet International en étroite collaboration avec Institution de recherche nationale).

C’est dans ce cadre que les présents TDR sont préparés pour mobiliser et engager l’Institution de recherche nationale dans la conduite des études de l’ERVC.