View Notice

Recrutement d’un Consultant national pour la formulation de la stratégie numérique du PNUD
Procurement Process :IC - Individual contractor
Office :UNDP TOGO / RBA - TOGO
Deadline :23-May-22
Posted on :05-May-22
Development Area :SERVICES  SERVICES
Reference Number :90847
Link to Atlas Project :
00118948 - Accelerator Lab - Togo
Documents :
TDRs Consultant Stratégie numérique PNUD
Lettre de soumission et de disponibilité
Overview :

L’accès aux services sociaux de base, le changement climatique, les défis liés à l’inclusion, la menace terroriste constituent des défis de développement actuel, lesquels se complexifient au quotidien, rendant obsolètes les solutions déployées jusque-là pour les résoudre. Les dernières années ont démontré que le numérique peut contribuer à la résolution de ces défis, à l’instar de la télémédecine qui permet de faire bénéficier à des populations éloignées des soins de santé de qualité, les données et images satellitaires qui aident à interpréter les effets des changements climatiques.

Les défis de développement ne peuvent plus être dissociées du numérique, lequel a démontré son rôle d’accélérateur et de transformateur au sein de nos sociétés tant au niveau public que privé. La pandémie de la Covid-19 a également mis en évidence le rôle déterminant du numérique dans un contexte de crise et d’incertitude.

Le Togo, avec une population de 8,2 millions habitants est engagé dans un processus de transformation de son économie et veut faire du numérique la pierre angulaire de cette transformation. Le taux de pénétration internet fixe et mobile était de 49.56% en 2021 et celui de la téléphonie mobile de 83%, en se référant aux données du ministère de l’économie numérique et de la transformation digitale.

Le Gouvernement au travers de sa nouvelle planification entend tirer pleinement profit du numérique pour libérer le potentiel de croissance économique du pays, améliorer sa compétitivité et enfin assurer une plus grande inclusion sociale notamment via la simplification et l’accessibilité des services publics à destination des entreprises et des citoyens (notamment ceux des zones rurales).

Depuis 2018 avec la mise en œuvre du plan national de développement 2018 - 2022, le gouvernement du Togo à travers le ministère en charge a entrepris plusieurs initiatives parmi lesquelles :

  • Environnement Numérique de Travail (ENT) : déployer des outils des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les établissements scolaires pour adapter la formation aux besoins économiques et sociaux du pays.
  • E-ID Togo : le projet d’identification nationale biométrique dénommé « e-ID Togo » a pour objectif d’attribuer à toute personne physique de nationalité togolaise ou résidant au Togo un numéro d’identification unique (NIU) sur la base de ses données démographiques et biométriques.
  • Aménagement Numérique du Territoire (ANT) : Elaborer et mettre en œuvre une stratégie d’accès aux « Haut et Très Haut Débits » et réaliser un Schéma Directeur d’Aménagement Numérique (SDAN) du territoire.
  • West African Regional Communications Infrastructure Program – WARCIP : renforcement de la connectivité du territoire par la construction de nouvelles infrastructures permettant ainsi de diminuer les coûts d’accès et d’améliorer la qualité du réseau tout en mettant à jour le cadre règlementaire des technologies de l’information et de la communication (TIC).
  • E-Gouvernement : déployer un réseau de fibre optique reliant les bâtiments de l’administration, les hôpitaux et les universités pour leur permettre d’accéder à l’Internet très haut-débit afin de faciliter la réalisation de leurs missions.

Le nouveau plan stratégique pour le Togo couvrant la période 2020 – 2025 est fondé sur une vision déclinée en 42 projets et réformes prioritaires. La vision est de faire du Togo un pays en paix, une nation moderne avec une croissance économique inclusive et durable et se structure en 3 axes stratégiques interdépendants :

  1. Renforcer l’inclusion et l’harmonie sociale et consolider la paix
  2. Dynamiser la création d’emplois en s’appuyant sur les forces de l’économie
  3. Moderniser le pays et renforcer ses infrastructures

L’axe 3 de la feuille de route vise à faire du Togo une référence régionale dans le digital en mettant en œuvre les projets suivants :

  • Extension de la couverture réseau internet fixe et mobile – Développement du réseau avec les opérateurs en vue d’une couverture en réseau internet de 95% de la population en 2025
  • Renforcement du raccordement internet au réseau mondial – Augmentation de la capacité (bande passante) pour accompagner la connexion croissante des Togolais à internet et favoriser l’implantation d’entreprises digitales
  • Digitalisation des principaux services publics – Simplification et digitalisation de 20 principaux parcours utilisateurs des citoyens, entreprises/investisseurs et administration au sein d’une Digital Factory gouvernementale à créer (Focus majeurs cadastre et foncier, commande publique, etc.)
  • Développement de l’écosystème digital – Lancement d'un plan d'encouragement à la création / incubation de startups et de formation de profils digitaux
  • Réforme de la réglementation numérique – Renforcement du cadre réglementaire notamment sur le paiement mobile, le e-commerce, l’utilisation des données personnelles, etc. pour faciliter l’implantation d’acteurs privés

La volonté du pays d’accélérer sa transformation digitale se traduit dans l’opérationnalisation de nouvelles agences opérationnelles que sont :

  • SIN : Société d’Infrastructures Numérique : une entité souveraine chargée de détenir des actifs stratégiques du secteur des télécommunications et des NTICs ;
  • ATD : Agence Togo Digital : chargée d’appuyer le gouvernement dans la mise en œuvre de ses projets digitaux tout en s’assurant de leur cohérence et en contribuant à l’efficacité dans l’utilisation des moyens de l’État ;
  • ANID : Agence Nationale d’Identification, chargée de la mise en œuvre du projet d’identification biométrique ;
  • ANCy : Agence Nationale de Cybersécurité, l’autorité nationale en matière de sécurité des systèmes d’information et la mise en œuvre de la politique et des orientations stratégiques en matière de cybersécurité.

Le plan stratégique numérique du PNUD 2022-2025

Le PNUD a lancé sa première stratégie numérique en 2019, déclenchant un effort institutionnel pour conduire des changements significatifs à la fois dans ses offres programmatiques et ses opérations. S'appuyant sur une longue traduction de soutien numérique au niveau des projets pour les partenaires, la stratégie de 2019 représentait un processus de transformation systématique et axé sur l’organisation pour repenser la manière dont le PNUD sert ses partenaires et exploite ses systèmes et processus. La première stratégie digitale s'est avérée prémonitoire compte tenu de l'incroyable accélération de la transformation numérique en réponse à la pandémie de COVID-19.

Le nouveau Plan stratégique du PNUD 2022-2025 a souligné l'importance du numérique comme l'un des catalyseurs clés. La nouvelle stratégie numérique 2022-2025 vise à maintenir et à accélérer la dynamique qui a déjà été généré au sein du PNUD et parmi ses partenaires. Pour faciliter la mise en œuvre, de nouvelles composantes ont vu le jour tels que les Accelerator Labs, le réseau des « Digital Advocates », le « Chief Digital Office ».

Cette nouvelle stratégie Digitale est structurée en trois grandes parties :

Partie 1 – Principes directeurs et proposition de valeur : Aperçu de l'approche du PNUD en matière de transformation numérique.

Partie 2 – Fixer le cap : vision, objectifs et résultats vers lesquels le PNUD continuera d'évoluer au cours des quatre prochaines années.

Partie 3 – Approche de mise en œuvre de la stratégie et mesure des résultats : Approche de haut niveau pour la mise en œuvre de la stratégie.

Pour concrétiser cette vision, trois objectifs sont définis : deux programmatiques et un opérationnel. Le premier objectif est d'utiliser le numérique pour amplifier le travail de programmation du PNUD. Deuxièmement, le PNUD cherchera à renforcer les écosystèmes numériques inclusifs. Le troisième objectif est axé sur la transformation du PNUD en une organisation native du numérique, pleinement équipé des compétences, des processus et des données numériques nécessaires pour que le PNUD continue d'être le partenaire de développement de choix à l'ère numérique. En outre, les cadres politiques et réglementaires nationaux pour les nouvelles technologies sont souvent mis en œuvre de manière réactive, incertaine et fragmentaire.

Concernant ses opérations internes, le PNUD a adopté de nouvelles stratégies pour les technologies de l'information et les données, en lançant plusieurs nouvelles plateformes technologiques à l'échelle de l'entreprise.

L'infrastructure et les capacités de données doivent être encore renforcées pour permettre le partage des données échangés pour la prise de décision et la gestion des connaissances à l'échelle de l'entreprise. Une culture numérique doit être intégré dans l'organisation, et la culture numérique parmi les besoins du personnel du PNUD à améliorer de toute urgence afin d'utiliser au mieux l'infrastructure et les outils numériques.

Sa vision est étroitement alignée sur le Plan stratégique 2022-2025 du PNUD récemment approuvé, qui décrit comment le PNUD cherchera à soutenir les pays dans trois directions de changement - transformation structurelle, ne laisser personne de côté et renforcer la résilience - et souligne l'importance du numérique en tant que l'un des trois catalyseurs avec l'innovation stratégique et le financement du développement pour réaliser ce changement.

Au niveau du Togo, le PNUD met en œuvre depuis quelques années plusieurs initiatives dans le numérique :

  • L’expérimentation de la digitalisation des services d’état civil au sein des communes du Togo
  • L’appui à la numérisation de l’enseignement supérieur au sein des universités de Lomé, Kara  et de l’Ecole Nationale d’Administration
  • La mise en place d’un centre national de santé digitale
  • Le portail d’investissement du Togo réalisé avec le ministère de la promotion des investissements
  • L’appui à l’entrepreneuriat à travers la mise en place des incubateurs pour appuyer les startups numériques

Les différentes initiatives en cours et suscitées contribuent à appuyer le gouvernement dans son ambition digitale et le bureau du PNUD Togo conformément au nouveau plan stratégique global doit s’appuyer sur le digital comme un levier et un accélérateur dans la réalisation des objectifs de la feuille de route et l’atteinte des ODD.

Le document programme du PNUD Togo établit pour la période 2019 – 2023 a été ramené sur 2022 dans le but d’effectuer une nouvelle programmation s’alignant sur le nouveau plan stratégique du PNUD 2022-2025.

Afin de s’aligner sur la vision du développement du pays et celle du nouveau plan stratégique, ainsi que de la stratégie numérique du PNUD, il est important que le PNUD Togo puisse se doter d’une stratégie numérique qui consolidera les acquis des réalisations antérieures tout en jetant les bases des priorités du PNUD en matière de digitalisation au Togo. C’est dans cette perspective que le PNUD se propose de recruter un consultant chargé d’appuyer le laboratoire d’accélération dans la formulation de l’offre numérique du PNUD qui orientera non seulement les initiatives numériques en interne mais également les axes de collaboration du PNUD avec le gouvernement.